Blog, pédagogie, Ressources, Yoga

Lectures inspirantes

« La joie sans objet »/ Jean Klein

« Jean Klein (1912-1998) est un des plus grands maîtres spirituels du XXème siècle. Son enseignement, inspiré par la tradition indienne de l’advaita-vedanta, a largement contribué à ouvrir la sensibilité occidentale à la non-dualité et à l’éveil. »

⇒Un texte rassemblant plusieurs entretiens (questions-réponses) qui donne à goûter la transmission de Jean Klein. Il y est question de nos agitations mentales, de nos difficultés à éprouver le dépouillement évident de la paix. 

« Aux sources du Yoga »/ Jean Varenne

« Jean Varenne, professeur émérite à l’université de Lyon, a été un spécialiste de l’histoire  des religions et de la civilisation de l’Inde. »

⇒ Cet ouvrage présente de manière synthétique et accessible la philosophie indienne issue des textes anciens du Véda, des Upanishads ainsi que des Tantras. Il nous permet d’explorer les fondements du Yoga dans son rapport au monde, à la création et à la condition humaine. Nous pouvons véritablement réaliser à quel point le yoga ne peut être réduit à des postures physiques mais déploie toute une vision de l’univers, un mode de pensée qui sous tend la pratique. 

« Le chien tête en bas » / Clémentine Erpicum, illustrations : CÄÄT

 » Historienne de l’art, yogini et professeure de yoga, Clémentine Erpicum partage cette philosophie du quotidien au travers de son blog 3heures48minutes et d’ateliers organisés au gré de ses voyages. CÄÄT est diplômée de l’académie des beaux arts de Bruxelles où elle a étudié l’illustration et la bande dessinée. »

⇒ Au travers des postures, un autre moyen de plonger dans l’histoire de l’Inde et de sa culture. Un petit livre agréable et magnifiquement illustré où nous rencontrons les sages, les animaux, les divinités qui se cachent derrière les postures asanas. Une manière peut-être d’aller approfondir la posture en y associant la portée symbolique. 

« Dans la confidence du souffle » / Colette Poggi, Eva Ruchpaul

« Colette Poggi, sanskritiste et indianiste, docteur en philosophie comparée, enseigne le sanskrit et la pensée indienne à un large public.  Eva Ruchpaul, à plus de 90 ans, enseigne encore le Yoga à Paris. Cette figure majeure du yoga en France a eu une vie étonnante: atteinte de l polio à 18 mois, elle ne marchera qu’à 12 ans. mariée à un brahmane indien, elle apprend le Yoga en autodidacte et crée en 1970 l’un des premiers cours en Europe. « 

⇒  Un ouvrage fait d’entretiens qui nous amènent vers un yoga de l’expérience et du quotidien. Une incroyable richesse des contenus de toute une vie en Yoga partagés avec une spécialiste de la culture indienne qui y apporte son éclairage pertinent et subtil. Un livre riche et juste qui enrichit et nourrit notre pratique. 

« Anatomie pour le Yoga » / Blandine Calais- Germain

« Blandine Calais-Germain, professeur de danse, kinésithérapeute, est l’auteur des livres et de la méthode Anatomie pour la voix et Anatomie pour le mouvement. « 

⇒ Beaucoup de dessins précis et de courts textes explicatifs pour mettre en évidence certaines problématiques musculaires ou osseuses dans les postures; comment faire pour étirer ou renforcer tel ou tel muscle et permettre une entrée dans la pose plus juste ? quels muscles engager de manière à protéger une articulation dans la posture ? Même si le yoga ne se réduit pas au placement des postures, le corps physique est notre instrument de base pour aller vers des plans plus subtils. En tant qu’enseignant, il est nécessaire de bien anticiper les limitations auxquelles les élèves peuvent être confrontés sur ce plan là; ce livre nous donne quelques clés. Pour un pratiquant éprouvant des difficultés dans une pose, ce peut-être un chemin d’exploration possible.

« Shankara et la non-dualité » / Michel Hulin

« Michel Hulin est professeur émérite de philosophie indienne et comparée à l’université Paris IV la Sorbonne, dont il occupe la chaire de philosophie de 1981 à 1998. Il est l’un des meilleurs spécialistes de la pensée et de la spiritualité de l’Inde. »

Un ouvrage complet pour connaître l’historique autour de Shankara, « le plus grand philosophe de l’Inde » et surtout des extraits de ses écrits majeurs accompagnés de la réflexion critique de Michel Hulin. Un éclairage sur l’advaita-vedanta, approche philosophique non-duelle : il n’existe qu’une seule et même réalité brahman. Nous comprenons comment cette approche est intimement liée l’Inde, à sa culture, au Veda et que le « délivré vivant » est forcément un homme, ascète, renonçant qui n’a plus de relation affective avec son corps… Ce livre présente également la postérité et l’évolution de cette philosophie qui nous parvient et peut nous toucher par delà les âges et les carcans culturels. 

Shankara et La non-dualité Michel Hulin  Mes notes de lecture