Yoga

Hatha Yoga, Yoga Nidra, Yin Yoga, Yoga et Danse Contemporaine

Cours et tutos en vidéo

Vidéos gratuites sur Vimeo

A L’Atelier vous pratiquez un Yoga postural et précis dans le placement corporel, une approche respectueuse de la personne dans son intégrité. Ces principes de base sont transmis et encouragés dans son rapport à soi et à l’autre pour une pratique générant mieux -être, ouverture, tranquillité et créativité. Nous avons à coeur que chacun devienne autonome dans sa pratique et trouve son yoga. Vous pourrez, suivant la personnalité et le parcours de chaque enseignante pratiquer les pranayamas, approfondir la méditation dhyana, vous ressourcer profondément en Yoga Nidra et aborder peu à peu la philosophie millénaire du Yoga. Les cours sont ouverts à tous, débutants ou confirmés; les contenus sont élaborés et évoluent en fonction des participants. L’assiduité au cours, la régularité de la pratique sont des éléments essentiels de votre cheminement.

Cours avec Nathalie

Il n’y a rien à acquérir, rien à conquérir, simplement être là, ressentir, accepter, se laisser traverser…

Bien sûr nous partons du corps et c’est notre attitude, d’une grande ouverture, qui nous aide à dévoiler ce qui est déjà grâce à la posture, sa symbolique, ses lignes, ses limites; grâce au souffle, grâce à la conscience sans cesse renouvelée.

Cours avec Adeline

Le yoga nous amène à être plus clair dans nos pensées et nos actes, à être en paix avec ce que l’on a à vivre, sans désirer plus ou autre chose. 

Pratiquer avec ardeur selon un travail progressif et sans risque, apprendre à se connaître et à agir dans le mouvement de la vie. 

Cette pratique complète peut être pratiquer par tout le monde, aucune qualité physique n’est requise.

L’association de travail circulatoire, viscéral et énergétique suscite un renforcement et un assouplissement musculaires sans blessures. En étant, conscient et attentionné à soi dans l’instant présent.

Adeline pratique le yoga depuis plusieurs années et s’est formée à l’approche Yoga sans dégât du docteur de Gasquet. 

L’ENPY enseigne un Yoga de grande qualité dans le respect de la personne occidentale et des textes traditionnels Indiens, validé par un Certificat de Qualification Professionnelle ISQ-OPQFet délivre le Certificat Professionnel de Professeur de Yoga sous l’autorité de la Fédération de la Formation Professionnelle FFP. (2 écoles en France sont habilitées à délivrer ce certificat).


Nathalie est diplômée de l’Ecole Nationale des Professeurs de Yoga, de l’institut de Gasquet et s’est formée au Yoga Nidra auprès de Christian Tikhomirov Natha Yoga.

Le numéro de la carte d’enseignante de Nathalie est : 15-128 visible sur site de la FNPY : www.federationyoga.fr

Le yoga est un outil qui passe par le corps pour un peu de recul face aux évènements, plus de calme; la capacité d’agir se développe, agir en conscience plutôt que réagir avec des habitudes et automatismes ou subir l’action.

Et peut-être l’accueil du mystère de la vie, l’ouverture vers une forme de spiritualité… Tout cela se fait sans dogme.

Les outils du yoga sont universels mais tirent leur origine en Inde, dans une tradition sacrée et philosophique à la fois. C’est pour cela que l’on peut entendre des mots en sanskrit qui est la langue littéraire classique de l’Inde ; les mots ne sont que des vecteurs d’une réalité qui n’a de cesse de nous échapper.

On peut choisir de ne pas “s’encombrer” de tout l’aspect indianisant, personnellement, je choisis de garder les mots sanskrits, parce que j’aime les diverses langues et par respect du berceau historique de cette approche qui relie : le moi et le Soi ; l’intérieur et l’extérieur, les différents aspects de notre être (émotions, sensations, pensées …).

Le Mot Yoga veut en effet dire relier, joindre, comme un « joug » dans un attelage canalise l’énergie des animaux dans un but précis, nous canalisons par le yoga nos énergies dispersées et dispersantes dans le but de mieux nous porter (c’est déjà pas mal) et d’atteindre éventuellement la libération (« moksha ») qui est le but traditionnel.

Je rajouterai que tout est déjà là… et qu’il ne s’agit pas de voir cette libération comme un absolu éloigné, extérieur à nous mais comme faisant partie intégrante de notre être. 

Il s’agit plutôt comme le transmet la mystique poétique non-dualiste cachemirienne de « reconnaître » cet absolu en notre sein, notre cœur. 

Nathalie