Ylang Ylang / Cananga Odorata

Huile fleurie, provenant des Comores, Mayotte, Madagascar, Inde,la réunion, Java … merveilleuse pour accompagner vers l’évasion, le lâcher prise, la relaxation. Elle aide à calmer la nervosité et intégrer les émotions.
L’Ylang -Ylang « complet » est riche en sesquiterpènes (de 50 à 70% de la composition chimique globale de l’huile). Ces molécules sont très bien tolérées par la peau, Ylang Ylang peut donc être utilisée diluée dans une huile végétale pour soulager les irritations cutanées et autres démangeaisons notamment celles liées au stress ou à la nervosité.
Sur le plan psychique les sesquiterpènes réactivent la production de GABA (principal neurotransmetteur cérébral) qui en cas de stress a tendance à diminuer provoquant angoisses, irritabilité et nervosité. La présence également au niveau des molécules chimiques d’esters aromatiques, donne à Ylang Ylang un pouvoir euphorisant qui favorise le bien-être psycho-corporel. Ylang- ylang peut aider à se sentir mieux dans sa peau notamment au moment de la ménopause ou tout autre période où le corps se transforme et procure un sentiment de malaise. Les esters (comme les alcools aromatiques) stimulent la libération d’endorphine et de sérotonine ce qui peut aider à soulager des douleurs chroniques mais aussi lutter contre la dépression.
Ylang Ylang favorise donc l’ancrage, le centrage mais aussi la créativité, elle peut accompagner une personne à vivre un passage nécessaire, lorsqu’on a réalisé le mal être et que l’on a décidé d’y remédier. Elle favorise l’acceptation de soi sans honte ni culpabilité.
On peut l’utiliser en olfaction (à respirer directement au flacon ou sur un stick préparé type « vicks »), en massage diluée dans une huile végétale (de 1 à 20% maxi d’huile essentielle) au niveau du plexus solaire, à l’intérieur des poignets ou sur tout le corps pour un massage complet relaxant.
Sources:  « Les cahiers pratiques d’Aromathérapie selon l’école française » E.Miles et D. Baudoux
« L’Aromathérapie » Monica Werner et Ruth Von Braunschweig
« Le guide de l’olfactothérapie » Guillaume Gérault
« La guérison vibratoire » Déborah Eidson